Est-ce qu’Internet permet de faire des campagnes de financement plus efficaces?

Nous avons beaucoup entendu parler du financement participatif ou  “crowdfunding”  qui permet à différentes personnes de décrire leur projet personnel ou projet d’affaires en ligne et de solliciter des dons. 

Nous constatons aussi que la plupart des fondations et organismes à but non lucratif  acceptent maintenant les dons en ligne. 

Internet facilite les choses et c’est tant mieux.

Mais qu’en est-il des organisations comme les écoles et les clubs de sport qui vendent des produits comme des tablettes de chocolat, du savon ou du café ? Est-ce qu’Internet permet maintenant de faire des campagnes plus efficaces ?

campagnes de financement Web

campagnes de financement Web. Photo courtesy of RIAD MEHDI

Les deux grandes approches en vente de produits, trois groupes d’acteurs

Il y a deux grandes façons de vendre des produits de campagnes de financement et chacune d’elle a ses avantages. 

Soit on donne un catalogue de produit aux membres d’une organisation et ils prennent les commandes d’avance pour les livrer par la suite, soit les membres d’une organisation partent avec un présentoir de produit et vendent directement à leur entourage.

La première approche est généralement appelée la vente par catalogue et la deuxième la vente directe. Les produits proposés en vente par catalogue sont généralement un peu plus dispendieux (10$ et plus) et ceux proposés en vente directe sont généralement un peu moins chers (5$ et moins).

Pour bien comprendre comment Internet peut aider votre campagne de financement, il faut conserver à l’esprit qu’il y a trois groupes d’ acteurs clefs dans une campagne.

1.     L’organisateur de la campagne et ses bénévoles;

2.     Les participants qui vendent les produits (parents et enfants);

3.     Les acheteurs qu’on appelle aussi donateurs ou supporteurs.

Les compagnies offrent de plus en plus d’outils et services sur Internet en support à une campagne de financement et il importe de bien comprendre de quelle manière ces services peuvent vous aider.

Les besoins propres à chaque groupe d’acteurs dans votre campagne de financement

On pourrait résumer le besoin fondamental des trois groupes d’acteurs de la manière suivante:

1.      Les organisateurs et leurs bénévoles veulent que leur groupe atteigne son objectif de profit, mais un de leur souci principal est que cela se fasse avec le minimum de dérangement et d’efforts. Les communications, la logistique d’une campagne et la gestion des paiements ont tôt fait d’encombrer le quotidien d’une école ou d’une organisation à but non lucratif.

2.     Les participants quant à eux veulent que leurs produits se vendent facilement. C’est évidemment la partie la plus difficile d’une campagne de financement. Tout le monde ne naît pas vendeur.

3.     Quant aux donateurs, tant que le produit offert est de bonne qualité et que le prix est raisonnable, ils acceptent souvent d’ encourager une cause qui leur sont chèque ou un proche. Ce qu’ils apprécient généralement c’est un minimum de rétroaction sur le projet qu’ils ont aidé à financer.

Une campagne de financement par Internet peut aider chacun de ces acteurs dans leurs besoins respectifs, mais de manière différente si l’on adopte la vente directe ou la vente par catalogue. Il faut prendre en considération les concessions à faire pour chacune des options choisies.

Le bon outil Web peut aider chacun des groupes d’acteurs de votre campagne de financement

Avec la vente directe

Pour les organisateurs…

Certains systèmes permettent à l’organisateur de la campagne de choisir le lieu de livraison de leurs produits. Ils peuvent par exemple décider que les produits de leur campagne de financement seront livrés au domicile de chacun de leurs membres ou élèves. Ils peuvent ainsi éliminer toute la logistique entourant la campagne.

Dans le même élan, ils peuvent aussi décider que le paiement des produits (par les participants à leur campagne) se fasse directement en ligne. Ils évitent ainsi toute la gestion des paiements et la course aux retardataires.

Ils peuvent de plus utiliser le même outil pour faire la promotion de leur campagne auprès de leurs membres et ainsi plus facilement augmenter leur participation. Toujours en ce qui concerne la gestion des communications, ce genre d’outils permet aussi de communiquer facilement aux membres l’information importante entourant la campagne.

Pour les participants…

Ces outils offrent un espace Web à chacun des participants. Ils peuvent ainsi facilement obtenir des trucs de ventes, conseils et outils de promotion de leurs produits sur Facebook, etc. Compte tenu de la difficulté d’apprendre à vendre comme il faut, c’est un des principaux avantages de ces outils.

Les participants continuent cependant à vendre leurs produits de personne à personne.

Pour les donateurs…

Comme chaque participant a sa page de campagne, il peut aisément communiquer avec ses donateurs et leur donner des nouvelles du projet et de sa réussite.

Avec la vente par catalogue

Pour les organisateurs…

En théorie, si un système Web permet de livrer la marchandise choisie par le donateur (l’acheteur final) chez lui, on évite toute la logistique encore une fois ainsi que la gestion des paiements. Et ce, tant pour l’organisateur que pour le participant. Mais dans la pratique, les frais de transport rendent souvent le produit dispendieux et pour diminuer un risque de perte de vente, on offre donc le choix aux acheteurs finaux de se faire livrer le produit chez eux OU par le participant. Nous revenons donc à une logistique de livraison à gérer, du moins en partie. Même chose pour les paiements.

Pour les participants…

C’est très pratique de pouvoir espérer que nos donateurs nous encouragent en ligne en répondant simplement à une invitation courriel ou Facebook d’acheter des produits. Certains le font et c’est toujours cela de gagné. En pratique, la vente de produits de campagnes de financement reste encore un geste d’encouragement social et il est plus facile d’obtenir un soutien d’un proche en le demandant en personne. Un courriel est si facilement effacé ! Il reste que c’est un sérieux avantage que de pouvoir vendre directement en ligne.

Pour les donateurs…

Là aussi, un bon système peut offrir un espace au participant pour qu’il puisse donner une rétroaction à ses supporteurs quant au déroulement de son projet.

En résumé

Les deux grandes façons de vendre des produits en campagnes de financement ont maintenant chacune des outils Web appropriés. Le choix de la bonne plateforme dépendra du besoin et du groupe d’acteurs qu’il est prioritaire de satisfaire dans votre campagne de financement.

Comme la vente de personne à personne reste encore la plus efficace, il est généralement recommandé de débuter avec une vente directe. À ce moment, on choisit une plateforme qui permettra aux organisateurs de lancer leur campagne le plus facilement possible tout en maximisant la participation de leurs membres.

La bonne plateforme offrira des outils de formation, discussion et promotion pour faciliter la vie des participants qui auront à vendre le chocolat ou autre produit, mais les ventes continueront de se faire de personne à personne.

On recommande ensuite une campagne complémentaire avec vente en ligne, mais à 100%. L’effort de mise en place et l’effort de sollicitation sont presque nuls avec le bon outil. Il est vrai que la vente sera moins efficace que lorsqu’on rencontre notre donateur, mais compte tenu du peu d’effort, les profits d’appoints d’une telle campagne valent la peine. 

Le choix du lieu de livraison des produits influence beaucoup la logistique entourant les campagnes de financement.

Si le produit est livré chez le participant de la campagne, l’organisateur de cette dernière s’évite la logistique du traitement des produits et des paiements. 

Si le produit est livré chez le donateur,  l’organisateur ET le participant n’ont pas de logistique à gérer.

Dans tous les cas de figure, c’est lorsque les produits sont livrés à l’organisation qu’il y a le plus d’effort à faire pour gérer la campagne. En ce sens, Internet commence à offrir des pistes vraiment intéressantes pour décharger ceux qui ont à organiser une campagne de financement.

L’astuce, c’est de choisir les bons outils, le bon lieu de livraison et de faire les choses dans le bon ordre.

Cliquez ici si vous désirez en savoir plus sur nos campagnes de financement

Drôlement plus facile!

Renouvelez votre expérience du financement!

  • Drôlement plus facile
  • Moins dérangeants
  • Plus profitable